Comme le peintre a son modèle, le poète a sa muse.

Une muse qu'on peut décortiquer, malaxer à toutes lessauces dans ses poèmes, selon ses envies et ses fantasmes.

Une muse attrayante, égocentrique, sexy, pas forcément jolie et qui a de la conversation.

Mais « intouchable» sous peine de voir disparaître à jamais,la source de son inspiration.

L'OR DE LA SOURCE

15,00 €Prix
  • Port gratuit pour la France Métropolitaine et Monaco

    Pour le reste du monde, nous consulter.